Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2022 6 02 /07 /juillet /2022 06:30
Fleurs de sureau

fleurs de sureau -

ce lepture fauve aurait-il

peur de mon ombre ?

Partager cet article
Repost0
24 juin 2022 5 24 /06 /juin /2022 06:30
Fleurs  de pyracanthas

Pyracantha ou buisson ardent.

-

juin, le mois

de nos anniversaires

- fleurs de buissons ardents

Partager cet article
Repost0
8 mars 2022 2 08 /03 /mars /2022 07:30
Signal jaune

signal jaune -

les ajoncs au bord

de l'autoroute

Partager cet article
Repost0
20 février 2022 7 20 /02 /février /2022 07:30
Février bourgeonne

buisson bourgeonnant -

sous le poids des gouttes

la toile n'en peut plus

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2021 7 19 /09 /septembre /2021 06:30
Renouée du Japon

depuis peu de temps

je connais son nom

- renouée en fleurs

Partager cet article
Repost0
23 juin 2021 3 23 /06 /juin /2021 06:30
Un cornouiller

 

voie verte -

un cornouiller bourdonne

à tous les étages

Partager cet article
Repost0
21 février 2021 7 21 /02 /février /2021 07:30
Pies

brise fraîche -

deux pies dans le houx

se balancent

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2021 7 10 /01 /janvier /2021 07:30
Roncier

roncier en hiver -

devant ses feuilles tourmentées

je m'incline

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2020 2 17 /11 /novembre /2020 07:30
Pyracantha

baie jaune au bec

le merle juvénile

du pyracantha

 

Pyracantha
Partager cet article
Repost0
5 novembre 2020 4 05 /11 /novembre /2020 07:30
FUSAINS

rue des fusains

que des maisons

pas un fusain

-

Dans la région d’Avallon étaient fabriqués des crayons de Fusain, petits revenus d’appoint. «J’avais un cousin à Vézelay qui ramassait les bois de Fusain. Il collectait aussi ceux des autres. Puis, il enfilait les morceaux de bois dans des petits tubes en fer. Il les cuisait dans la braise, car à nu, ils auraient brûlé. D’ailleurs, il y avait aussi une fabrique de crayons à Avallon, près de l’étang. Il y avait des fours spéciaux. » Certains mettaient à profit des fours plus classiques. «Le boulanger ramassait les bois de Fusain, râpés et taillés de la longueur d’un crayon... par botte de cent, en faisant sa tournée. Il les faisait brûler dans son four à pain. Après, quelqu’un venait les chercher. » Ces crayons étaient écoulés auprès de grossistes qui les négociaient auprès de magasins de fournitures de dessin.

Site "Patrimoine du Morvan" (extrait)

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Les Pensées Sauvages
  • : Nature Photo Humour Poèmes courts (haïkus senryûs tercets...)
  • Contact

Profil

  • Minik do
  • Nature, photos, humour, poèmes courts, haïkus
  • Nature, photos, humour, poèmes courts, haïkus

Recherche

Catégories